Shisei #2 - Les bras

Les bras forment devant tori un cercle d’acier qui ne brise pas et qui ne plie pas. Comment l’énergie pourrait-elle en effet être transmise si les bras pliaient au moment de l’action ? Les bras ne sont pas rigides, mais ils sont en extension, tout comme la jambe arrière.

Ces quelques photos du Fondateur de l’Aikido montrent suffisamment l’importance de cet élément fondamentale du shisei : les bras sont devant tori, par leur extension est projetée vers uke, et ainsi transmise, l’énergie qui traverse le corps de tori.

Commentaires

Bonjour Maître,

Comme j’ai des réponses un peu contradictoires à mes questions, je sollicite votre arbitrage sur une question relative au salut. Comme il ne s’agit pas de technique j’ai, peut être à tort du reste, estimé que la rubrique shisei était la plus appropriée pour vous la poser.

Pourriez vous m’indiquer s’il vous plaît quelles sont les façons correctes de saluer lorsque l’on se présente sur les tatamis avec un bokken d’une part et d’autre part avec un jo.

Merci par avance.

Bonjour Phil.

Au moment de monter sur le tapis, jo ou ken dans la main gauche. Dès que vous êtes sur le tapis portez le jo ou le ken devant vous dans vos deux mains, hauteur jodan, parallèle au sol (lame tournée vers vous pour le ken) et faites un salut debout vers le kamiza. Allez prendre votre place en seiza, ken ou jo assez loin devant vos genoux pour pouvoir faire le salut (lame du ken tournée vers vous, poignée à gauche). Saluez vers le kamiza, amenez votre arme sur le côté gauche et levez vous.

Philippe Voarino

Qu’est-ce que l’Aikido Traditionnel ?


L’Aikido n’est pas un sport, c’est un art martial dont les lois (takemusu) sont en harmonie avec les lois de l’univers. L’étude de ces lois permet à l’homme de comprendre sa place dans le monde. L’Aikido est né à Iwama, O Sensei a réalisé dans ce village la synthèse entre tai jutsu, aiki ken et aiki jo.

Où pratiquer l’Aikido Traditionnel ?


La Fédération Internationale d’Aikido Takemusu (ITAF) apporte au pratiquant la structure dont il a besoin pour travailler au plus près de la réalité définie par O Sensei Morihei Ueshiba. Ses représentations nationales officielles garantissent un enseignement fidèle à celui légué par le Fondateur.

Les armes de l’Aikido, l’aiki ken et l’aiki jo


Dans l’Aikido moderne les armes sont peu enseignées, voire pas du tout. Dans l’Aikido d’O Sensei au contraire, l’aiki ken, l’aiki jo et le tai jutsu sont unis par des liens tels qu’ils forment ensemble un riai, une famille de techniques harmonieuses issues d’un principe unique. Chaque technique aide à comprendre toutes les autres.

Aikido art martial ou art de paix ?


La paix est un équilibre de l’être humain avec le monde qui l’entoure. L’objectif de l’art martial véritable n’est pas de devenir plus fort que son adversaire, mais de trouver dans l’adversaire un moyen de réaliser l’harmonie, l’ennemi n’existe plus alors comme tel mais comme celui qui offre l’occasion de parvenir au ki unifié.

http://www.aikidotakemusu.org/fr/articles/shisei-2-les-bras
Copyright TAI (Takemusu Aikido Intercontinental)