Pierre CHASSANG - 8ème DAN

1952

Débute l’Aikido avec Maître Tadashi ABE (premier professeur d’Aikido en Europe), tout premier uchi deshi du Fondateur de l’Aikido qui décide de s’établir sur ce continent.].

1960

Quand Tadashi ABE rentre au Japon, crée avec quelques pionniers l’Association Culturelle Européenne d’Aikido qui est à l’origine de la plupart des associations nationales : ACFA(F), ACBA(B), ANA(I), AGB(GB), BBN(NL), AA(AU)...
L’Aikikai de Tokyo reconnaît officiellement l’ACEA comme l’unique organisation centrale responsable du développement de l’Aikido en Europe.

1958-1963

Etudie avec Maître Mutsuharu NAKAZONO. Aide à l’installation de Maître NORO en France.
Troisième Dan d’Aikido. 1963 Accueille Maître Nobuyoshi TAMURA à sa descente du bateau à Marseille et participe dans une très grande mesure, au cours des années suivantes, à rendre possible son installation en France.
Homme clef du développement de l’Aikido au sein de l’ACFA ( Association Culturelle Française d’Aikido ), travaille pendant ces années au rapprochement des différents courants de l’Aikido français.

1975

Membre Fondateur de la Fédération Internationale d’Aikido (FIA) dont il est Trésorier Général pendant plusieurs années.

1977

Union des principaux groupes d’Aikido francais au sein de l’UNA (Union Nationale de l’Aikido). Pierre CHASSANG représente l’ACFA.
L’ACEA change de nom et devient la Fédération Européenne d’Aikido. Pierre CHASSANG en assure la présidence de 1981 à 1989.

1981

L’Aikido français décide de quitter la tutelle administrative de la FFJDA (Fédération de Judo). Pierre CHASSANG est à l’origine de la fondation de la FFLAB ( Fédération Française Libre d’Aikido et de Budo) qui deviendra plus tard la FFAB.

1985

6ème Dan d’Aikido délivré par l’Aikikai de Tokyo.

1992

Membre Fondateur de l’association Takemusu Aiki Intercontinental (TAI).

2008

Membre fondateur d'ITAF - International Takemusu Aikido Federation.

2011

Pierre CHASSANG est à ce jour le plus ancien professeur d’Aikido encore en activité en Europe. Il est 8ème Dan d’Aikido.

Pierre Chassang

Qu’est-ce que l’Aikido Traditionnel ?


L’Aikido n’est pas un sport, c’est un art martial dont les lois (takemusu) sont en harmonie avec les lois de l’univers. L’étude de ces lois permet à l’homme de comprendre sa place dans le monde. L’Aikido est né à Iwama, O Sensei a réalisé dans ce village la synthèse entre tai jutsu, aiki ken et aiki jo.

Où pratiquer l’Aikido Traditionnel ?


La Fédération Internationale d’Aikido Takemusu (ITAF) apporte au pratiquant la structure dont il a besoin pour travailler au plus près de la réalité définie par O Sensei Morihei Ueshiba. Ses représentations nationales officielles garantissent un enseignement fidèle à celui légué par le Fondateur.

Les armes de l’Aikido, l’aiki ken et l’aiki jo


Dans l’Aikido moderne les armes sont peu enseignées, voire pas du tout. Dans l’Aikido d’O Sensei au contraire, l’aiki ken, l’aiki jo et le tai jutsu sont unis par des liens tels qu’ils forment ensemble un riai, une famille de techniques harmonieuses issues d’un principe unique. Chaque technique aide à comprendre toutes les autres.

Aikido art martial ou art de paix ?


La paix est un équilibre de l’être humain avec le monde qui l’entoure. L’objectif de l’art martial véritable n’est pas de devenir plus fort que son adversaire, mais de trouver dans l’adversaire un moyen de réaliser l’harmonie, l’ennemi n’existe plus alors comme tel mais comme celui qui offre l’occasion de parvenir au ki unifié.

http://www.aikidotakemusu.org/fr/node/39
Copyright TAI (Takemusu Aikido Intercontinental)