Les atemis en Aikido

Souvent oubliés ou pris à la légere l'atemi est fondamental en Aikido, comme le disait O sensei Aikido c'est irimi/atemi. Différents atemis peuvent être portés avant ou durant la technique.


O sensei au dojo Noma (1935)
Atemi dans les côtes.


Photographie extraite du livre BUDO
Morihei Ueshiba, variante de Sankyo montrant l’utilisation de l’atemi.

Exemples d'atemis avant la technique


Coup de poing porté au visage à partir d'une saisie Katate pour introduire différentes techniques telle que Ikkyo,Nikyo,Sankyo etc.…


Atemi porté au niveau des côtes sur une saisie Ushiro Eri dori pour lui faire éventuellement lâcher le col.

Maître Merlet insiste beaucoup sur les atemis, surtout ceux portés au visage il les compare à la destruction de Carthage (150-146 av J.C).

Il explique l'importance du coup et l'endroit ou il est donné. Si il est donné judicieusement et stratégiquement le reste du corps ne résistera pas et tombera comme Carthage vaincu par Rome.


Atemi au niveau des côtes

O-Sensei insistait sur l'importance et la nécessité des atemis. - Maître Morihiro SAITO

Exemples d'Atemis portés pendant la technique


Coup de genou pendant l’application de Kaiten nage.


Coup de pied au genou sur Katate dori shihonage


Atemi porté au visage après avoir libéré sa main sur Sankyo.


Coup porté au visage sur Katate dori kotegaeshi.

Il y a certains cas dans lesquels la signification d'une technique devient incompréhensible, si l'atemi est mis de côté. - Maître Morihiro SAITO TRADITIONNAL AIKIDO VOL.5

18 mai 2004

Tori: Matthieu Jeandel
Uke: Doux Nicolas
Rédaction et photos: Chavanne Alexandre

Commentaires

Comment travaillez vous la précision , la puissance et surtout la résistance des partis portant l atémi ou les atémis en Tai-jutsu ? cordialement

sur les photos que je vois : un point fondamental : la distance ( necessaire a l impact) sur les photos de O sensei on voit parfaitement la distance necessaire a l atémi (notion d ikite pour un karateka) pas sur les autres photos contemporaines : et c est normal car il n a pas de sens sur les autres photos cordialement

Qu’est-ce que l’Aikido Traditionnel ?


L’Aikido n’est pas un sport, c’est un art martial dont les lois (takemusu) sont en harmonie avec les lois de l’univers. L’étude de ces lois permet à l’homme de comprendre sa place dans le monde. L’Aikido est né à Iwama, O Sensei a réalisé dans ce village la synthèse entre tai jutsu, aiki ken et aiki jo.

Où pratiquer l’Aikido Traditionnel ?


La Fédération Internationale d’Aikido Takemusu (ITAF) apporte au pratiquant la structure dont il a besoin pour travailler au plus près de la réalité définie par O Sensei Morihei Ueshiba. Ses représentations nationales officielles garantissent un enseignement fidèle à celui légué par le Fondateur.

Les armes de l’Aikido, l’aiki ken et l’aiki jo


Dans l’Aikido moderne les armes sont peu enseignées, voire pas du tout. Dans l’Aikido d’O Sensei au contraire, l’aiki ken, l’aiki jo et le tai jutsu sont unis par des liens tels qu’ils forment ensemble un riai, une famille de techniques harmonieuses issues d’un principe unique. Chaque technique aide à comprendre toutes les autres.

Aikido art martial ou art de paix ?


La paix est un équilibre de l’être humain avec le monde qui l’entoure. L’objectif de l’art martial véritable n’est pas de devenir plus fort que son adversaire, mais de trouver dans l’adversaire un moyen de réaliser l’harmonie, l’ennemi n’existe plus alors comme tel mais comme celui qui offre l’occasion de parvenir au ki unifié.

http://www.aikidotakemusu.org/fr/articles/les-atemis-en-aikido
Copyright TAI (Takemusu Aikido Intercontinental)