Katate Hachi no ji gaeshi

Le déplacement de katate hachi no ji gaeshi est la base de nombreux déplacements sur muna dori, tsuki et kata dori. Deux exemples ici : ikkyo et jo dori.

Commentaires

Bonjour

Si vous le permettez, j’aimerais apporter une petite contribution anecdotique à cet article , lien entre calligraphie et Aikido .

Longtemps comme beaucoup j’ai pratiqué ce que je croyais être ce suburi comme une majorette , dessinant de beaux signes de l’infini que je voyais comme des 8 couchés .Mouvement élégant qui donne de la fluidité aux poignets .

Pendant ce temps ,mon professeur (qui m’a dit avoir pratiqué avec vous à Iwama ) nous enseignait ce suburi , et le 4 ème kumijo en insistant sur ce que je définirais maladroitement comme 2 frappes diagonales (suis-je clair ?)

Par ailleurs , perturbé depuis des années par le décalage entre les gestes de l’Aikido et leur traduction en mots (traductions successives et subjectives du japonais) ,je m’échinais à rechercher les kanji originels .Les livres de Maitre Saito , là aussi ,sont fort utiles , mais la traduction anglaise !!!

"Hachi no ji" (en forme de 8) me résistait .Les japonais consultés m’avaient induit (ou conforté) en erreur ,m’affirmant que le signe du 8 (chiffre arabe) était bien connu depuis le passage des portugais !!

Et puis voilà que je retombe sur le kanji du 8 , qui ressemble non pas au signe de l’infini mais à un toit avec ses 2 pentes .

Comme quoi les mots sont importants et les enseignants qui demandent à leurs élèves de dessiner des 8 ont raison .

Ils oublient juste de préciser "en japonais !!

J’espère avoir le plaisir de vous rencontrer bientôt tur un tatami

Bonjour peter.

Merci pour cette anecdote savoureuse, et retenons qu’il faut se méfier des faux amis.

Philippe Voarino

Qu’est-ce que l’Aikido Traditionnel ?


L’Aikido n’est pas un sport, c’est un art martial dont les lois (takemusu) sont en harmonie avec les lois de l’univers. L’étude de ces lois permet à l’homme de comprendre sa place dans le monde. L’Aikido est né à Iwama, O Sensei a réalisé dans ce village la synthèse entre tai jutsu, aiki ken et aiki jo.

Où pratiquer l’Aikido Traditionnel ?


La Fédération Internationale d’Aikido Takemusu (ITAF) apporte au pratiquant la structure dont il a besoin pour travailler au plus près de la réalité définie par O Sensei Morihei Ueshiba. Ses représentations nationales officielles garantissent un enseignement fidèle à celui légué par le Fondateur.

Les armes de l’Aikido, l’aiki ken et l’aiki jo


Dans l’Aikido moderne les armes sont peu enseignées, voire pas du tout. Dans l’Aikido d’O Sensei au contraire, l’aiki ken, l’aiki jo et le tai jutsu sont unis par des liens tels qu’ils forment ensemble un riai, une famille de techniques harmonieuses issues d’un principe unique. Chaque technique aide à comprendre toutes les autres.

Aikido art martial ou art de paix ?


La paix est un équilibre de l’être humain avec le monde qui l’entoure. L’objectif de l’art martial véritable n’est pas de devenir plus fort que son adversaire, mais de trouver dans l’adversaire un moyen de réaliser l’harmonie, l’ennemi n’existe plus alors comme tel mais comme celui qui offre l’occasion de parvenir au ki unifié.

http://www.aikidotakemusu.org/fr/articles/katate-hachi-no-ji-gaeshi
Copyright TAI (Takemusu Aikido Intercontinental)